fbpx
Startseite Plantes médicinales L’ Aronia : le superfruit aux mille vertus

L’ Aronia : le superfruit aux mille vertus

von Redaktion Millefolia

Romaine Jean

Il y a 10 ans la petite baie miraculeuse était encore inconnue en Suisse. L’ Aronia est aujourd’hui non seulement cultivée sous nos latitudes mais on sait que son fruit est un puissant booster de nos défenses immunitaires. Paroles de deux adeptes, le producteur Christophe Urfer et le professeur Kurt Hostettmann

« La plante qui guérit »

Christophe Urfer et Anita von Arx

Christophe Urfer est intarissable lorsqu’on lui demande pourquoi il cultive l’Aronia. Il a découvert l’arbuste en 2013, lors d’une rencontre avec le professeur Kurt Hostettmann, le scientifique, expert mondialement reconnu en phytothérapie. Depuis il a planté quelques mille arbustes, sur 4 à 5 hectares, qui donnent ces petites baies à l’apparence d’une myrtille et au goût de cerise noire. « J’avais un champ et je cherchais une plante, bonne pour la santé, à cultiver en respectant l’environnement », dit le producteur, qui est en pleine récolte, en ce début septembre. Le travail est lourd, même s’il est aidé par sa famille et ses amis. « Je loue une machine pour récolter les baies mais beaucoup de grains restent sur l’arbre. Il faut repasser et tout refaire manuellement ».

La récolte en équipe

Christophe Urfer prend les fruits, les sèche à basse température, 40 degrés, et obtient de petites graines, riches en manganèse, calcium, potassium et vitamine E. Il produit également du jus pur, des jus mélangés, avec du gingembre ou du Cranberry par exemple et de la poudre d’Aronia. « La société que je gère à Forel sur Lavaux dans le canton de Vaud, avec mon amie Anita von Arx, qui m’a rejoint l’an dernier, est inscrite comme entreprise alimentaire et est régulièrement contrôlée par des inspecteurs », dit-il.

La société que je gère à Forel sur Lavaux dans le canton de Vaudest régulièrement contrôlée par des inspecteurs.

« Elle se veut un univers en soi, un hommage aussi à la sagesse des Amérindiens qui appelaient l’Aronia, la plante qui guérit. Je reçois très souvent des témoignages spontanés, comme celui de cette octogénaire qui me dit que depuis qu’elle prend de l’Aronia tous les jours, toutes ses analyses sanguines s’améliorent ».

Il y a aujourd’hui de grands acteurs sur le marché, surtout en Suisse alémanique et on en trouve en grande surface et en pharmacie. Mais attention à la qualité, avertit Christophe Urfer. « Il y a des jus d’Aronia quasi industriel, qui ont perdu leurs propriétés. Nous enlevons toutes les feuilles manuellement, avant de presser les baies, qui sont également récoltées à maturation. Et tout mon champ est cultivé en biodynamie. J’utilise de la bouse de corne ou de la silice de quartz pour renforcer la photosynthèse des feuilles. Je nourris mes arbustes avec du purin d’ortie et de consoude et n’utilise évidemment aucun engrais chimique. C’est un énorme travail mais le jus est ainsi de qualité optimale ».

Dernier contrôle avant le séchage des baies


Entretien avec le professeur Kurt Hostettmann

Comment expliquer les superpouvoirs de l’aronia ?

Il faut se baser sur la pharmacologie. Les Indiens de l’est canadien en mangeaient régulièrement et disaient qu’ils pouvaient ainsi mieux supporter les rigueurs de l’hiver. L’Aronia a un très fort pouvoir immunostimulant.

L’ Aronia est le fruit connu qui a le plus fort pouvoir antioxydant. La seule plante qui abaisse le taux de cholestérol total.

C’est le fruit connu qui a le plus fort pouvoir antioxydant. On trouve jusqu’à 1400 milligrammes d’anthocyanes par cent grammes de fruits frais. Ces pigments naturels donnent cette couleur foncée aux fruits et sont bénéfiques, notamment dans le domaine des risques cardiovasculaires.

Concrètement, de quelle manière ?
C’est dû à la présence d’antioxydants. C’est la plante qui abaisse le plus le taux de cholestérol total. Il y a une étude clinique faite par des médecins suisses qui le prouve et d’autres études aussi. Un premier groupe test a reçu 15 baies d’Aronias par jour, sur une période donnée. Un autre groupe a reçu un placebo. Les résultats étaient clairs, le mauvais cholestérol avait diminué chez les participants du premier groupe. Je suis un scientifique et ne veux pas exagérer les effets de la plante, mais en ce qui concerne le cholestérol, c’est net.

L’ Aronia peut aussi aider à lutter contre la fatigue et a un certain pouvoir protecteur du foie contre les substances toxiques.

Dans la vallée d’Entremont, en Valais, où j’habite, il n’y pas pratiquement pas un habitant qui n‘en cultive pas et les médecins sont aussi adeptes. L’Aronia a d’autres propriétés et peut, notamment, aider à lutter contre la fatigue et a un certain pouvoir protecteur du foie contre les substances toxiques.

Comment consommer l’Aronia ?
J’en prends tous les jours. Les fruits frais ne sont pas très bons, mais le jus oui, s’il est bio. On préconise d’en consommer 1 dl, le matin, mais pas à jeun, car les pigments colorés peuvent irriter les estomacs sensibles. On peut aussi manger 20 baies séchées par jour, dans du lait ou du yogourt. Ou faire des confitures avec l’aronia, car les anthocyanes résistent à la chaleur.

Prof. Hostetter

Kurt Hostettmann

Le professeur Kurt Hostettmann, est l’un des phytothérapeutes les plus connus et reconnus internationalement. Docteur en sciences, aujourd’hui à la retraite, il a été professeur aux Universités de Lausanne, Genève, Nanjing, Shandong et à l’Académie chinoise des sciences à Shanghai. Spécialisé dans les plantes médicinales et phyto-médicaments, il est l’auteur de plus de 650 publications scientifiques et d’une vingtaine de livres. A 77 ans, il vient d’être distingué par l’Académie suisse des sciences Pharmaceutiques.

Photos: ©Aroniaway, idd

Avez-vous aimé cet article?
Chaque petit don contribue à rendre possible de futures contributions. Merci beaucoup!

Diesen Beitrag teilen

Schreiben Sie einen Kommentar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bleiben Sie informiert

und erhalten Sie per E-Mail eine Auswahl der besten Artikel und Informationen.

 

Millefolia:
natürlich
gesund
vielseitig

 

Millefolia-Newsletter: ausgewählte Artikel, Tipps und Veranstaltungen
Dakomed-Newsletter: Informationen zu politischen Entwicklungen und Verbandsaktivitäten

Welche unserer Newsletter möchten Sie abonnieren?

Vielen Dank! Wir haben Ihnen eine E-Mail gesendet, bitte bestätigen Sie Ihre Anmeldung durch Klick auf den Link.

Tenez-vous au courant

en recevant par courriel une sélection des meilleurs articles et informations. 

 

Millefolia :
Nature
Santé
Diversité

 

Infolettre Millefolia : articles choisis, conseils, manifestations
Infolettre Fedmedcom : informations sur l’évolution politique et les activités des associations

Infolettres désirées

Merci beaucoup ! Nous vous avons envoyé un e-mail, veuillez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien.