Startseite Entretiens La spiruline – un super aliment

La spiruline – un super aliment

von Redaktion Millefolia

Romaine Jean

On l’appelle « l’algue verte », « l’or vert » ou encore « l’algue des sportifs ». Toute sorte de petits noms pour désigner cet aliment que l’on trouve notamment dans le lac Tchad, qui renforce le système immunitaire et est un antioxydant naturel, doublé d’un détoxifiant. Mais savez-vous qu’on en produit en Valais ?

Robin Dorsaz

Robin Dorsaz

Robin Dorsaz n’a que 30 ans mais déjà un master en biologie et en sport de l’université de Fribourg et un deuxième Master en système de production durable de la haute école des sciences agronomiques à Zollikofen. Et il vient de gagner le « Prix créateur » de la banque cantonale du Valais !

Il y a 4 ans, il s’est lancé dans la production de spiruline, avec l’aide de son père agriculteur, à Saxon, en Valais. Ces cyanobactéries sont responsables de la création de l’oxygène dans l’atmosphère et sont donc, avec d’autres organismes, à l’origine de la vie sur terre. On existe depuis 3 milliards d’années sur terre. Des études indiquent qu’elles comblent les carences alimentaires, renforcent le système immunitaire et ont des effets sur le cholestérol.


Voici ce que nous en dit le biologiste et producteur de spiruline,
Robin Dorsaz

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la production de spiruline ?
Robin Dorsaz: J’ai découvert la spiruline à l’institut de Zollikofen et je me suis tout de suite intéressé. Son histoire est passionnante. Dans les années 60-70, des chercheurs ont découvert que les populations qui vivaient autour du lac de Tchad, étaient en bonne santé, car elles mangeaient des galettes d’algues vertes, de la spiruline, qu’on trouvait naturellement dans le lac. La France est en avance sur nous, dans la production de cet aliment et j’ai d’ailleurs suivi une formation complémentaire auprès de la « Fédération des Spiruliniers de France ». Aujourd’hui, je suis l’un des trois producteurs suisses de spiruline.

La spiruline semble avoir beaucoup de vertus ?
Oui, elle est très riche en protéines végétales et a une teneur élevée en pigments naturels, notamment la phycocyanine, la chlorophylle et le bêta-carotène. Pour les personnes qui sont en manque de fer, il est prouvé qu’après une cure d’un mois, le taux de fer remonte dans le sang. Pour les sportifs de haut niveau, la spiruline favorise l’élimination des déchets cellulaire créé par l’activité physique et améliore la récupération.

La spiruline est une bactérie et non une plante, elle est hautement assimilable par le corps humain et est un puissant antioxydant.

C’est aussi intéressant pour les véganes, car elle contient de la vitamine B12. Comme c’est une bactérie et non une plante, elle est hautement assimilable par le corps humain et c’est un puissant antioxydant pour tous. Même les femmes enceintes et les jeunes enfants peuvent en prendre.

Après une cure d’un mois de spiruline, il est prouvé que le taux de fer remonte dans le sang.

Des dangers aussi ?
Les contre-indications concernent les personnes qui ont trop de fer dans le sang, qui souffrent d’hémochromatose ou qui ont un excès d’acide urique dans le sang (crise de goutte). En cas de doute, il vaut toujours mieux consulter son médecin, mais Il est très rare d’avoir des effets secondaires si l’on consomme correctement la spiruline, c’est-à-dire en respectant les dosages.

Comment produit-on la spiruline ?
La spiruline, à l’état naturel, se trouve dans des lacs salés et alcalin, en Inde, en Afrique ou en Amérique du sud. Des recherches bibliographiques ont montré que les Aztèques consommaient des galettes de spiruline dans les environs du lac Texcoco, près de Mexico.

Grâce à la photosynthèse, la spiruline croît naturellement sous le soleil valaisan.

Nous avons dû créé tout un écosystème sous serres, dans des bassins d’eau à laquelle nous avons ajouté du sel, du bicarbonate de soude et des engrais utilisés en agriculture biologique afin d’obtenir un milieu de vie optimale pour la croissance de la spiruline. Grâce à la photosynthèse, elle croît naturellement sous le soleil valaisan.

C’est donc une culture éco-responsable et sans pesticides.

Après filtration et pressage, nous obtenons une pâte de spiruline, avec laquelle nous formons de petits spaghettis de spiruline, séchés à basse température, afin de préserver l’intégrité des cellules, puis nous les broyons à la main. A la fin nous avons de toutes petites paillettes. C’est donc une culture éco-responsable et sans pesticides.

La région est tout de même très agricole, avec beaucoup de pesticides qu’on pourrait retrouver dans l’eau ?
C’est vrai, la qualité de l’eau doit être irréprochable. Nous la prenons dans la nappe phréatique et avons un système d’ultra filtration, qui enlève toute matière active et métaux lourds s’il devait y en avoir. L’eau est donc plus que pure et nous la faisons analyser. Nous avons une collaboration de recherche avec Agroscope, la station fédérale de recherche en agriculture. Notre production est aussi régulièrement analysée par un laboratoire indépendant, Natura Chimica, à Châtel-Saint-Denis.

Comment consommer la spiruline ?
La dose recommandée est d’une cuillère à café par jour (environ 3 grammes), au fond d’un verre de jus de fruit, de préférence le matin au déjeuner ou saupoudrée sur les plats. La quantité peut être doublée selon les ressentis personnels et les besoins, notamment pour les végétariens.


Littérature scientifique :

Avez-vous aimé cet article?
Chaque petit don contribue à rendre possible de futures contributions. Merci beaucoup!

Diesen Beitrag teilen

Schreiben Sie einen Kommentar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bleiben Sie informiert

und erhalten Sie per E-Mail eine Auswahl der besten Artikel und Informationen.

 

Millefolia:
natürlich
gesund
vielseitig

 

Millefolia-Newsletter: ausgewählte Artikel, Tipps und Veranstaltungen
Dakomed-Newsletter: Informationen zu politischen Entwicklungen und Verbandsaktivitäten

Welche unserer Newsletter möchten Sie abonnieren?

Vielen Dank! Wir haben Ihnen eine E-Mail gesendet, bitte bestätigen Sie Ihre Anmeldung durch Klick auf den Link.

Tenez-vous au courant

en recevant par courriel une sélection des meilleurs articles et informations. 

 

Millefolia :
Nature
Santé
Diversité

 

Infolettre Millefolia : articles choisis, conseils, manifestations
Infolettre Fedmedcom : informations sur l’évolution politique et les activités des associations

Infolettres désirées

Merci beaucoup ! Nous vous avons envoyé un e-mail, veuillez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien.